[VIDEO] Discours de la construction : Le BTP a son livre de chevet
 

Debat a la rts sur le livre : "Discours de la construction"(2ieme partie).

La cérémonie autour des « Discours de la construction » a été riche en témoignages. Sur l’ouvrage qui jette un regard critique sur le rôle du contrôleur technique et sur les responsabilités des différents acteurs du BTP. Mais aussi sur l’auteur, l’ingénieur en génie civil Allé Diouf, directeur général de la SSIC, et plus particulièrement sur sa longue réflexion au cours des « Journées annuelles de la construction » de 1994 à 2004, dont les discours compilés ont produit cet ouvrage de 156 pages. A la suite de M. Cama qui a félicité l’auteur pour sa bonne intelligence et sa vision des enjeux et défis de l’aménagement de l’espace urbain, et de Mme Aminata Tall saluant son courage et la plus-value qu’il apporte au secteur, les divers orateurs ont été unanimes à présenter le « Discours » comme un livre de chevet tant pour les étudiants auxquels il a été dédié que pour les acteurs et les décideurs en général. En présence de nombreux chefs d’entreprises membres de la CNES et du CNP, des étudiants et professeurs de l’Esp et de l’Eps( Esp ?), cette cérémonie a aussi vu la participation de l’ancien Premier Ministre Macky Sall et de l’ancien ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire Seydou Sy Sall, du professeur Bassirou Dieng, et du directeur de l’école d’ingénieurs de Thiès M. Cissé. L’ancien Premier ministre qui a signé l’un des témoignages en annexe, du temps où il était chargé du département de l’Hydraulique et de l’Energie, a conforté son appréciation sur « l’ingénieur très rigoureux » dont il a loué « la compétence, l’intégrité et la rigueur morale ».

Une contribution économique et pour la création d’emplois

Quant à Seydou Sy Sall qui a partagé avec Allé Diouf ces dix années de réflexion, il parle d’une passion qui a produit une « longue transpiration dans le domaine de la construction », en soulignant le rôle du « discours » au plan économique et en termes de création d’emplois. Auparavant, le professeur de lettres modernes Bassirou Dieng a fait un parallèle entre le livre de l’ingénieur et « le discours de la méthode » de Descartes, tant en ce qui concerne le respect des préceptes dégagés par ce dernier (l’évidence, l’analyse, la synthèse et le dénombrement), qu’en ce qui est du rôle de l’intellectuel qui « traduit en actions les demandes de la société ». L’auteur lui-même fera l’économie des trois parties de son livre en mettant en exergue sa portée économique. Ayant transmis les salutations et « l’engagement partagé du président Wade » qui est le parrain des infrastructures au niveau du Nepad, Mme Aminata Tall a loué le sens très didactique de l’ouvrage. La marraine de l’initiative « Un étudiant, un livre » a déclenché un élan de générosité en direction de ces futurs « bâtisseurs » en annonçant l’engagement de la présidence à leur acheter 200 exemplaires, son engagement personnel à en acquérir 100. Le tour de table a été tout aussi fructueux : Macky Sall en a commandé 100, Seydou Sy Sall 50, etc., soit au total plus de 1500 ouvrages achetés, au grand bonheur du Dr Cissé qui envisageait d’en doter les 200 étudiants de l’EPT. Tous ont souhaité que le « discours de la construction » fasse tâche d’huile pour une meilleure organisation du secteur des Btp.

Fara SAMBE@LeSoleil

 
 
 
Les autres articles
Effondrement d’édifices à Thiaroye et à Ouakam : le Sénégal peut et doit éviter le pire
[VIDEO] Quel type d'Ingénieur
Construction immobilière: Jappo-Bac réceptionne son 1er immeuble
[VIDEO] LIVRE-«Discours de la Construction» de Allé Diouf: 1093 exemplaires offerts aux étudiants de l'école Polytechnique de Thiès
Débat à Sud Fm sur le livre «Discours de la Construction»
 
 
 
Copyright Février 2013 SSIC. Tous droits réservés. Conception: Dia'rt Technologies, Inc | WebMail